Communiqué de presse 2017

Communiqué – Journée de nettoyage du 26 août 2017

 

Pour sa 7e journée de nettoyage, l’Association PurLac Neuchâtel était associée
aux festivités de Neuchâtel: ville du goût 2017. 55 plongeurs et 45 bénévoles à
terre ont fait le ménage entre le Quai Ostervald et la Baie de l’Evole. Une benne
de déchet a été sortie du lac. La prochaine édition aura lieu le dernier week-end
d’août 2018. Le lieu reste à définir.

 

Traditionnels caddies et vélos

 
Parmi les déchets récoltés cette année, il y a les désormais traditionnels caddies et
vélos. Les bouteilles et les canettes ont été sorties par centaines dépassant de peu le
nombre de serviettes hygiéniques. Ou comment passer de Neuchâtel: ville du goût à
dégoût! Mais les plongeurs sont tombés aussi sur quelques objets insolites: une pipe,
une chaussure à talon, un coffre fort, un pneu de bus et une chaise. Leur butin était
exposé près de la passerelle de l’Utopie, entre les deux statues, pour le plus grand
plaisir (ou pas) des touristes et des autorités de la ville venues faire visiter le bord du
lac à leurs consoeurs d’Aarau et de Sansepolcro.

 

Une bonne action et un monstre du lac

 

100 bénévoles (tout rond) ont participé à cette journée de nettoyage. A terre, des
adolescents, des parents avec leurs enfants et des passants se sont munis de gants
et de sacs poubelles pour nettoyer le bord du lac depuis le hangar des Transports
Neuchâtelois jusqu’aux Jeunes-Rives. Pour eux, pas de vélo ni de caddie mais des
centaines de mégots de cigarette constituaient leur magot. Du côté des plongeurs, qui
bénéficiaient d’une visibilité exceptionnelle, nombre d’entre eux racontent avoir été
accompagnés d’un silure de plus d’un mètre durant leur pêche aux déchets.

 

Neuchâtel: ville du dégoût

 

Associée à l’évènement « Les Gloutons du Lac » dans le cadre des festivités de
Neuchâtel: ville du goût 2017, l’action de PurLac a bénéficié d’une très grande
visibilité. Permettant au comité de dispenser une message plus qu’utile sur la pollution
de l’eau et la protection des milieux aquatiques. Le président de la Ville Fabio
Bongiovanni a même cité cette action en exemple face à ses homologues de Aarau et
de Sanspolcro, villes jumelées à Neuchâtel.

Contacts:

 

Thierry Grünig, président de PurLac Neuchâtel, 079 907 56 98

Communiqué de presse 2016 (Edition du 28 août)


Communiqué – Journée du nettoyage du 28 août 2016

 

49 plongeurs et une cinquantaine de bénévoles à terre ont prêté main-forte à PurLac ce
dimanche lors de sa 6e journée de nettoyage du lac aux Jeunes-Rives de Neuchâtel.
Revenus sur un site supposé déjà vidé de ses déchets en 2012, les organisateurs ont été
surpris par la quantité de détritus amassés cette année, soit l’équivalent de plus de deux
bennes entières. PurLac remettra ça le dernier week-end d’août 2017!

 

Soleil, plongeurs et petites-mains bien utiles

 

49 plongeurs, c’est moins que les éditions précédentes. En cause peut-être, un week-end
ensoleillé riche en évènements dans tous l’Arc jurassien. Par ailleurs, pour la première fois, la
journée de nettoyage se tenait un dimanche, ce qui compliquait la location du matériel et en a
découragé certains. Cependant, la quantité de bénévoles à terre a encore augmenté. Ils
n’avaient jamais été aussi nombreux que les plongeurs. Parmi eux, des grands-parents de
l’association GPClim, accompagnés de leurs petits enfants. Un bel exemple pour la jeunesse.

 

Des poubelles en guise de déchets et un apéro bien mérité

 

Pour un lieu déjà « nettoyé », la quantité de déchets sortie de l’eau reste importante. Trois
caddies, un vélo, des centaines de bouteilles et canettes, une chaise, quelques trottinettes et…
quatre « bidons-poubelles ». De ceux que l’on trouve le long des Jeunes-Rives et dont le destin
a croisé le chemin de personnes mal intentionnées qui n’ont rien trouvé de plus malin que de
les balancer dans le lac! Quelques trésors ont aussi été repêchés comme cet obus (!) –
certainement un vestige d’un exercice militaire – et des bouteilles de rouge encore pleines. Les
bénévoles ont gouté, le vin était délicieux. A croire que le fond du lac fait une excellente cave.

 

Une visibilité exceptionnel

 

Le soleil était de la partie et les Jeunes-Rives étaient noires de monde. Une aubaine pour
PurLac qui a pour but de sensibiliser la population à la pollution des milieux aquatiques. Les
déchets sont restés exposés sur la Place Rouge aux yeux du public, venu en nombre admirer le
butin des plongeurs. Le soir venu, les deux bennes mises à disposition par la Ville de Neuchâtel
ne suffisaient pas à contenir tous les détritus amassés durant cette 6e journée de nettoyage.

 

Contacts:

 

Thierry Grünig, président de PurLac Neuchâtel, 079 907 56 98

Communiqué de presse 2016

Pour la 6e année consécutive, PurLac Neuchâtel organise sa traditionnelle
journée de nettoyage du lac le dimanche 28 août aux Jeunes-Rives de
Neuchâtel et recherche des bénévoles à terre et sous l’eau. Pour la deuxième
fois, une collaboration avec l’association «Grands-parents pour le climat»a été
mise en place pour débarrasser les rives de ses déchets et montrer l’exemple à
la jeunesse. L’action est soutenue par la Ville de Neuchâtel.

 

L’incivilité: notre raison d’être !

 

En 2015, PurLac Neuchâtel retournait nettoyer une zone déjà explorée 4 ans
auparavant, lors de sa première édition: le Quai Osterwald. Pour ses membres, soit,
le site était propre et dans ce cas, ils pouvaient se féliciter que les campagnes de
sensibilisation menées par l’association au travers d’expositions et de stands
d’information avaient porté leurs fruits. Soit, les fonds lacustres étaient jonchés de
déchets et là, les actions de PurLac étant justifiées, ils sauraient qu’ils devraient
remettre l’ouvrage sur le métier les années suivantes. Résultat: l’équivalent de deux
bennes de détritus ont été amassées. C’est énorme, sachant qu’ils ont été accumulés
durant seulement 4 années! Les plongeurs ont donc encore de quoi faire!

 

C’est pas souvent qu’on nettoie pour le plaisir !

 

En six éditions, la journée de nettoyage de PurLac est devenu un évènement
incontournable pour les plongeurs de Neuchâtel et d’ailleurs. D’année en année, on
retrouve les mêmes qui reviennent, non seulement, accomplir leur bonne action mais
aussi s’amuser. La chasse aux gros déchets est devenue une activité ludique en plus
de permettre aux passants d’être sensibiliser à la pollution du lac. Même si le constat
fait sous l’eau est triste, les membres de PurLac sont heureux de pouvoir désormais
proposer un évènement festif et sécurisé. En 2015, 62 plongeurs et 40 bénévoles à
terre avaient prêté main-forte à l’association.

 

Une collaboration pour éduquer nos enfants

 

L’an dernier, PurLac a collaboré avec l’association «Grands-parents pour le climat».
Ainsi, une dizaine de volontaires sont venus accompagnés de leurs petits enfants
pour nettoyer les rives du lac. Par le passé, PurLac avait respectivement collaboré
avec des enfants, un club de sports nautiques et des entreprises de la région.

 

D’un point de vue pratique…

 

Les Jeunes-Rives ne sont pas profondes et riches en vie subaquatique et en
végétation. Ainsi les plongeurs ne devraient pas être amener à descendre au-dessous
de 7 mètres de profondeur. Par ailleurs, les détritus ne se trouvent qu’à un jet de
pierre du bord, donc pas besoin d’aller très loin. Pour remonter les déchets, les
plongeurs disposent de filets et, pour les plus gros, de « parachutes » qui, remplis
d’air, permettent de faire flotter des masses importantes. La ville de Neuchâtel met
aussi à disposition une barge qui peut aider les plongeurs à sortir les plus belles
prises. L’an dernier, vélos, caddies, pneus, trottinettes, matériel de chantier, panneaux
de signalisation etc. avaient été ainsi récupérés au fond du lac.

 

Toujours à la recherche de bénévoles

 

Pour sa 6e journée de nettoyage, PurLac recherche encore des bénévoles à terre et
sous l’eau. Les plongeurs sont invités à s’inscrire sur le site purlac.ch. L’association
souhaiterait aussi trouver quelques volontaires pour travailler dans les différentes
cantines de la manifestation.

 

Précieux soutien

 

Les actions de PurLac Neuchâtel sont soutenues par la Ville de Neuchâtel. Celle-ci
participe à l’évènement en mettant à disposition des infrastructures et des moyens
techniques. Reconnue d’utilité publique, l’association bénéficie d’aide financière ou
matérielle de la part nombreux partenaires des milieux de la plongée, de la
restauration et des assurances. Toutes ces aides contribuent au bon fonctionnement
de la manifestation qui pourrait accueillir entre 50 et 100 plongeurs selon la météo.

 

Personnes de contact:

 

Thierry Grünig, PurLac Neuchâtel, 079 907 56 98
Pierre-Olivier Aragno, délégué à l’environnement de Neuchâtel, 032 717 76 75
Fredy Kocher, membre de l’association GPClim, 076 316 78 72

Communiqué de presse 2015


62 plongeurs et 40 bénévoles à terre ont prêté main-forte à PurLac ce samedi lors de sa 5e journée de nettoyage du lac au Quai Osterwald de Neuchâtel. Revenus sur un site supposé déjà vidé de ses déchets en 2011, les organisateurs ont été surpris par la quantité de détritus amassés cette année, soit l’équivalent de deux bennes entières. La collaboration avec l’association Grands-Parents pour le climat a aussi été un succès. Comme en 2012, PurLac retournera aux Jeunes-Rives le 27 août 2016 !

 

Un succès populaire!Certes, 62 plongeurs, c’est moins que la centaine des éditions précédentes et pour cause, cette année, PurLac ne mettait plus à disposition le matériel gratuitement afin d’attirer naturellement des plongeurs plus expérimentés. Ceux-ci avaient, en revanche et pour première fois, le droit de plonger plusieurs fois. L’association relève cependant que jamais l’engouement populaire n’a été si important en comptant près d’une quarantaine de bénévoles à terre. Parmi eux, des employés neuchâtelois ont choisi de faire une sortie d’entreprise écologique en se proposant pour nettoyer les rives en renfort à l’association Grands-Parents pour le climat. Là, ce sont une dizaine de participants accompagnés d’autant de petits-enfants qui ont parcouru les rives à la recherche du moindre détritus. Une belle image pour la jeunesse!

 

Deux bennes à déchets remplies

 

Ce fut la surprise! Les organisateurs pensaient qu’il n’y aurait pas beaucoup de déchets cette année, car les plongeurs avaient déjà fait le ménage il y a quatre ans. Mais non! Deux vélos, presque neufs ont été retrouvés. Avec eux, un pneu de bus, des chaises, du matériel de chantier, un panneau de signalisation, des centaines de bouteilles et de canettes etc. Certains déchets avaient échappés à la vigilance des plongeurs en 2011 mais la majorité a été jetée récemment. Il y a donc encore du boulot ! Triste de ce constat, Pierre-Olivier Aragno, délégué à l’environnement de la Ville de Neuchâtel a déjà promis qu’une nouvelle campagne de sensibilisation verra le jour prochainement, à l’image de l’opération «zéro mégot» de 2013.

 

Des déchets qui intriguent la police!

 

Parmi les déchets insolites sortis du lac, certains ont particulièrement attirés l’attention des polices locale et cantonale. En plus des habituels portes-monnaie et leur lot de carte d’identité et permis de conduire, les gendarmes de la ville ont été intrigués par une plaque minéralogique immatriculée dans le canton de Fribourg. «Un numéro ne peut être réattribué que si les deux plaques ont été rendues, et celle-ci fait peut-être l’objet d’un vol» a expliqué l’un des agents aux organisateurs de la manifestation. Quant au canon de fusil retrouvé dans l’eau: «Il faut l’amener à la police cantonale, cela peut-être une pièce à conviction». Vu l’état de l’arme, il doit s’agir d’une très vieille affaire!

 

Contacts:

 

Dominique Charmet, président de PurLac Neuchâtel, 079 342 76 93
Thierry Grünig, chargé de communication de PurLac Neuchâtel, 079 907 56 98

Communiqué de presse 2013


PurLac et le Ski nautique Club de Neuchâtel font bon ménage ! Samedi 31 août, l’Association PurLac Neuchâtel, en partenariat avec le Ski nautique Club de Neuchâtel, a organisé sa troisième journée de nettoyage du lac entre le Quai Osterwald et la plage de Serrières. 94 plongeurs bénévoles ont sorti assez de déchets pour remplir deux bennes et demi. Un succès rendu possible grâce au soutien de la Ville et l’Etat de Neuchâtel.

 

Pour la troisième année consécutive, l’Association PurLac a invité les plongeurs a venir nettoyer le lac de Neuchâtel. 94 d’entre eux ont répondu à l’appel venant de toute la Suisse et même de France. Parmi les déchets récoltés, on notera un nombre record de 9 vélos et 7 pneus. Caddies, trottinettes, poubelles métalliques, chaises, canettes, bouteilles, portemonnaie, etc, ont aussi été sortis de l’eau.

 

Le Ski nautique Club de Neuchâtel s’est joint à l’Association PurLac pour ce grand nettoyage lacustre en mettant à disposition des bénévoles, enfants et adultes, et ses infrastructures. Une exposition de photographies sousmarines est à voir aux Bains des Dames jusqu’à la fin de la saison. Le SNCN entend ainsi sensibiliser ses membres à la propreté de leur terrain de jeu. Une démarche qui fait ses preuves puisque peu de déchets ont été retrouvés au large de leurs locaux.

 

Les organisateurs tirent un bilan positif de cette troisième édition, la première qui aura bénéficié du beau temps! Le nombre de plongeurs est en diminution par rapport aux premières années (121 en 2011, 116 en 2012) comme la quantité de déchets sortie de l’eau. Ce dernier point s’explique par le lieu «nettoyé», plus éloigné du centre de ville que le Quai Osterwald en 2011 et les Jeunes-Rives en 2012. Aucun incident n’est à déplorer par l’Association PurLac qui améliore d’année en année la sécurité dédiée aux plongeurs.

 

Plus d’informations:

 

Thierry Grünig, Président de PurLac Neuchâtel: 079 907 56 98
Julien Bouille, Président du SNCN: 078 602 65 65

Communiqué de presse 2012


116 plongeurs ont répondu à l’appel de l’association PurLac à l’occasion de sa deuxième journée de nettoyage lacustre ce 25 août 2012 aux Jeunes-Rives de Neuchâtel. Suffisamment de déchets ont été sortis du lac pour remplir presque trois bennes. Les organisateurs sont très satisfait de cette édition qui n’a réuni que 5 plongeurs de moins que l’année passée.

 

Succès!

 

116 plongeurs se sont succédés de 9h à 18h, par groupe de deux, du Centre International de Plongée au Port de Neuchâtel. 115 s’étaient inscrits sur le site internet, une vingtaine ne sont pas venus. C’était sans compter sur la participation improvisée d’autant de passionnés de plongée. Certains sont venus de Berne, Lausanne, Genève et France voisine. Le plus jeune été âgé de seulement 12 ans! 20 bénévoles ont aussi pris part à la manifestation.

 

De quoi remeubler un appartement

 

Avis de recherche: un plongeur a retrouvé une bague en argent avec une inscription et une date: 28.05.2005. Si cela dit quelque chose à quelqu’un? Parmi les autres nombreux déchets: une télévision, une baignoire, un canapé, des chaises, une table, un coussin, un paillasson… presque de quoi remeubler un appartement entier ! Au plus grand étonnement des organisateurs, seul un caddie a été retrouvé contre cinq l’année passée. Et signe que les Jeunes-Rives de Neuchâtel sont très prisées par les fêtards, un nombre incalculable de bouteilles et de canettes ont été sorties de l’eau. Plus difficile à ramener à la surface, même avec la barge mise à disposition par le ville: une baignoire métallique et une tente.

 

Visuellement plus marquant

 

Cette année, l’association PurLac de Neuchâtel a souhaité marquer les esprits en misant beaucoup sur le côté spectaculaire de la chose. Tous les déchets étaient exposés jusqu’en fin de journée et l’artiste peintre chaux- de-fonnier Soy a réalisé un tableau en quelques heures aux yeux de tous. Et pour de ne pas faire participer que les plongeurs, un nettoyage des rives était aussi organisé, auquel a pris part une dizaine d’enfants.
Plus grand pour la suite
Fier d’avoir pu contribuer à un lac de Neuchâtel plus propre, l’association PurLac voit plus grand pour l’année prochaine. La troisième édition pourrait se dérouler sur plusieurs sites grâce à la formation d’autres groupements tels que des PurLac Bienne ou Morat. Aussi, une collaboration entre PurLac et l’association Net’Léman se met gentiment en place en vue d’un évènement commun entre nos deux lacs en 2013.

 

Informations complémentaires:

 

Thierry Grünig, président de PurLac Neuchâtel, 079 907 5698, info@purlac.ch